Sombre-Terre Index du Forum
 
 
 
Sombre-Terre Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sombre-Terre Index du Forum -> Les Personnages -> Vos Personnages
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lula
Estimé
Estimé

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2007
Messages: 33
Caste: Fouineur

MessagePosté le: Dim 23 Sep 2007 - 11:16    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

Lula

*entre dans un bar mal-famé où elle a ses habitudes*

"Sol !"

*l'assemblée se retourne vers elle et la salut à son tour.**elle se dirige alors vers le tenancier, pose son gros sac sur le comptoir et en sort un jerrican.*


"V'là le ravitaillement. T'as plus qu'à passer à la caisse."

*sortant une poignée de Lux de derriére le comptoir, le tenancier l'intéroge:*

"-Putain Lula, j'me suis toujours demandé un truc: Comment une nourrisseuse pouvait en arriver à trafiquer pour l'assomoir? C'est vrai quoi, qu'est-ce que t'as bien pu foutre pour devenir la saloperie de fouineuse que t'es aujourd'hui?*
"-Donne moi mon dû et sert moi un verre. Après j'verai si j'ai l'temps de causer."

*le tavernier s'éxécute et Lula prend ses aises au comptoir.*

"Pose-toi et écoute bien mon grand, parce que c'est pas une histoire toute belle à raconter et qu'en plus ca risque d'être long.
J'crois qu'tout ça a commencer lors de la grande épidémie de choléra dans la Nouvelle Coulée. A l'époque, j'étais aide-soignante dans la Première Coulée. Je vivais bien dans l'aven familial, avec mon mari et notre enfant. Si tu avais pu le voir, il était magnifique. Il approchait de sa troisième année, et mon mari et moi avions décidé de lui offrir un nom pour l'occasion. Mais cette putain de maladie est venue tout gâcher. On m'a appelée en urgence pour aller soigner tous ces malades qui parcouraient le dépotoir. Deux semaines plus tard, j'ai commencé à présenter les premiers symptomes, mais c'est pas ça le pire. En fait, j'ai tellement fréquenter la maladie que non seulement j'l'ai chopée, mais en plus j'l'ai refilée à mon mari et à mon gosse. J'ai passé un mois à l'hospice et quand j'en sort, ils m'annoncent que je suis la seule à m'en être sortie. Veuve et sans enfant à 17 ans, tu le crois ça? Putain ça ma tuer plus sûrement qu'le choléra.
Après ça, j'ai commencé à traîner dans l'Assomoir et dans la Ceinture de Nux. Plus les jours passaient, et plus j'étais saoule. Résultat, j'rentrais de moins en moins chez moi. Jusqu'au jour où je me suis réveillée vautrée dans les déchets de Phénice. Retour à la case départ dans la fange de la Nouvelle Coulée. Je sais pas c'que j'avais bu mais sur le moment, je savais même plus qui j'étais. C'est là qu'j'ai rencontré le vieux Rufon. Ce mec, il m'a sauvé la vie. Il m'a hébergée alors que j'avais rien à lui offrir. Maintenant qu'j'y repense, si ça s'trouve, il fait partie de ceux que j'ai aidé à guerrir lors de l'épidémie. Enfin bref, toujours est-il qu'il m'a appris à survivre en chassant le rat. C'est même lui qui m'a appris à lire et à écrire. Mais la vie là-bas c'en est pas une. Il fallait se battre comme des acharnés pour mettre la main sur un truc à bouffer. Mais c'était pire quand on trouvait quelque chose, à coup sûr tu devais te battre contre les autres pour garder ta trouvaille du jour.
Du coup quitte à me battre, j'me suis armée et j'ai commencé à roder dans les quartiers alentours. Là, j'agressais les passants pour les voler. Ca n'a pas duré longtemps avant qu'un gardien du feu me mette la main dessus. Tu les connais, jugement expéditif et hop en cage, pendue au dessus de l'Âtre. J'les voyais tous les jours, qui espéraient me voir crevée. Mais merde! j'ai survécue à l'une des plus grosse épidémie de choléra que Phénice ait connue et à plusieurs mois dans ses déchets. Alors c'est sûr, j'ai tout fait pour pas leur donner ce plaisir. J'ai tenu avec pour seul objectif de sortir de là et de leur en faire voir à mon tour.
Puis six mois ont passé, et quand ils m'ont éjectée de l'Âtre, j'avais tellement peu de force que j'ai préféré trouver à bouffer plutôt que de me venger. Je voulais plus voir la mort qui rodait entre les torchères. Alors je suis revenue par ici, du côté de l'Assomoir. Encore que "revenir" c'est pas le bon verbe, parce que je me souvenais pas vraiment du temps qu'j'avais passé ici. Toujours est-il que, pendant mon séjour à l'Âtre, j'ai appris deux trois trucs sur ce que je pouvais faire ici pour survivre.
J'ai passé pas mal de temps dans les arènes clandestines, comme la tienne, et à me mettre sur la gueule avec les gangs du coin. Comme ma réputation grandissait, j'ai eu à faire à Délno le joufflu. Ce type, il en avait vingt autres à son service et ma présence le génait de plus en plus. Alors, il m'a défier. Le rendez-vous était pris pour le lendemain soir au sud du quartier, et sérieusement, j'avais pas envie d'y aller. Mais deux de ses gars sont venus me chercher pour être sûr que j'y soit. J' flippais tellement de devoir affronter ce mec que je me suis pissée dessus en route. Attends, rigoles pas, il faisait bien trois têtes de plus que moi et trois fois mon poids. Qu'est-ce que tu voulais que j'fasse? Que j'y aille la bouche en coeur pour me faire massacrer à coup de coquefer? Mais bon de toutes façons, je pouvais plus reculer. On était face à face, entourés par son gang. Et là, j'me suis dit "Putain ma fille! si c'est aujourd'hui que tu dois en finir, alors autant que ce gros porc prenne pour tous les autres." J'ai crié comme une dingue et je lui ai foncé dessus. Je réflichissais plus, je voulais voir son sang avant de tomber, c'est tout ce qui comptait. Je crois que ça l'a pas mal surpris de voir à quel point j'avais rien à perdre. Arrivée sur lui, j'ai glissé entre ses jambes et paf! au passage j'en fait une femme. J'me retourne, prête à lui enfoncer mon manople dans l'dos, mais ce gros tas est déja en train de tombé tellement il a mal. Alors, je me jette de tout mon poids sur son dos et je plante mes trois lames dans son cou. Ca giclait partout, mais ça suffisait pas à me calmer, alors j'ai fait bouger mes lames dans son cou jusqu'à ce que sa tête finisse par se décrocher.
C'est à ce moment que j'ai repris mes esprits. Tout le gang du joufflu me regardait comme si j'étais une monstruosité sortie de l'Obscur. Ils ont tous détalé comme des rats, et j'me suis dit que si je voulais pas encore me faire choper, il vallait mieux que je fasse comme eux.
C'est à partir de cette époque que j'ai commencé à traîner vers les Echaffaudages. Là-bas, personne ne me connaissait et c'était réciproque. J'ai donc débuté une carrière de voleuse. Ca marchait pas mal parce qu'il y avait beaucoup de passage entre la Halte Nord et la Marche des Lumières. J'y ai même rencontré un type, Shandar Trad. Je lui refourgais presque tout ce que je rammassais. Mais j'ai fait la conne, je me suis attaquée à trop gros pour moi. Un prôneur! tu te rends compte? J'ai poussé ma bêtise jusque là. Pas manquer, y'avait deux gardiens du feu juste derrière lui et hop retour en cage.
Du coup, quand je suis sortie cinq mois plus tard, je me suis dit qu'il était p'têt tant de raccrocher. Surtout qu'au lieu de ronger mon frein comme la fois d'avant, j'ai passé tout mon temps à réfléchir. Et c'est pendant ce temps passé à croupir 20 mètres au-desus du sol que j'ai plus ou moins retrouvé la mémoire. Ca ma rendu triste à en crever de me souvenir de la mort de mon garçon et de mon mari. Mais j'ai jamais réussi à verser une larme, j'en avais trop vu depuis.
Pour finir, je suis retournée dans les Echaffaudages où j'ai passé la frige à arracher les dents des marcheurs et des fouineurs du coin. Encore une fois j'ai laissé tomber, mais j'ai continuer à travailler le corps des marcheurs. Je suis rentrée en apprentissage chez un tatoueur installé devant la Halte. Vallait mieux entendre les clients raconter leurs exploits dans l'Obscur que d'inspecter leurs chicots, ça je te dit.
Par contre à la frige suivante, j'ai douté de mes choix. Comme les marcheurs ne partaient plus, ils finissaient par radoter les mêmes conneries à longueur de semaine. Savoir que ces types vivaient des trucs atroces au-delà des murs de Phénice, les entendre me raconter les boucherie qu'ils y avaient vu, je crois que ça me calmait. J'veux dire c'était comme prendre une drogue douce après un sevrage forcé. Tant pis si je ne voyait pas ces bains de sang, je les ressentais en moi. Mais comme j'te le disais ça suffisait plus, il fallait que je sente monter en moi cette fièvre qui t'envahit quand tu transgresses les regles. Alors, je suis retourner voir Shandar pour qu'il me fournisse en alcool. C'est là qu'ont commencé mes voyages entre la Halte Nord et l'Assomoir. Petites quantités au départ, ça a fini par devenir de plus en plus important. Mais le hic, c'est que la frige s'installait de plus en plus et que les marcheurs ne lui ramenaient plus rien. Il restait encore près de deux mois avant le prochain souffle et je pouvais pas me permettre d'attrendre. Donc, j'ai demandé à Shandar de me fournir en champignons. Après tout pourquoi pas, si les nourrisseurs arrivent à faire de l'alcool et que j'avais été l'une des leurs, je pouvais bien y arriver. Ca a pris du temps mais j'ai fini par réussir à faire quelque chose de correct.
Et voilà toute l'histoire."

*le temps d'une histoire, le temps d'une vie, ceux qui n'étaient pas trop saouls pour écouter se sont approchés du comptoir pour écouter la fouineuse. Le tavernier reprend le verre vide de Lula, le remplit et le repose sur le zinc. Puis reprend la parole:*

"Corne de Yak! J'en ai pourtant entendu des histoires, mais la tienne a une bonne place sur le podium des vie les plus pourrie de Sombre-Terre. Je comprend mieux maintenant ceux qui disent que tu veux arrêter le trafic. Mais tu comptes faire quoi à la place?"
"-J'sais pas, pour l'instant je continue mais ... differemment."
"-Comment ça?"
"- En fait, j'ai voulu m'affranchir des contraintes. J'veux dire que si j'arrivais à pousser le vice jusqu'à récolter mes propres champignons, j'aurais plus besoins de fournisseurs. Il resterait que moi, mon alcool et mes clients, tout benef'. Mais j'ai déjà essayer de franchir les portes de Phénice. Et je peux te dire que toute seule perdue dans les abords, je jouais pas les fiers. J'voulais trouver mes champignons mais c'était trop risqué de vider les coulées nourricières. Alors l'Obscur s'est avéré la seule solution. Mais j'ai vite désenchanté, je croyais qu'il suffisais de soulever une pierre ou deux pour trouver de quoi démarer une récolte. Tu parles! j'ai trouvé que dale, et j'ai du me résigner à faire demi tour au bout de quatre jours. J'avais quasiment plus rien à bouffer, donc ça devenait vraiment urgent. Le lendemain soir, je vois un jeune rat qui s'approche de moi pour me voler mes restes. Hors de question mon gars! que j'lui dit et hop j'le chope et me v'là le diner du soir servi sur un plateau. Sauf que cette saloperie m'échape des mains et viens se glisser dans mon cou. Impossible de la rattraper, et le v'là qui se met à descendre plus bas et à lècher ma sueur. Vérole de voulpe! j'ai ri à en pleurer comme jamais dans ma chienne de vie. La sale bête ressort sa tête et je la chope. Nous somme face à face, les yeux dans les yeux... j'ai pas pu me résoudre à le croquer tellement il avait l'air aussi perdu et innofensif que moi. Du coup, j'l'ai adopté."

*Lula se met à pousser son col de fourrure avec le doigt*

"Debout Crapule! On parle de toi."

*Le col se transforme en tête et le rat entame un long baillement avant de replonger son museau dans le cou de sa maîtresse.*

"C'est pas son heure. Mais pour finir, je crois que je vais voir si je peux pas partir avec des marcheurs au prochain Souffle. On sait jamais p'têt qu'avec des gars qui connaissent mieux l'Obscur que moi, je finirai par les trouver mes champignons."

*Elle engloutit son verre et quitte son tabouret.*

"Allez, c'est pas tout ça, mais j'ai encore un client à livrer avant le levé de Solaar.
Merci pour le verre et à la semaine prochaine."

*Lula sort de la taverne enfumée et va finir sa tournée de la nuit, laissant ses auditeurs le cul planté sur leur siège avec un sujet de discussion qu'ils n'ont pas fini d'exploiter.*

_______________________________________________________________________________

Voilà, j'espère que mon histoire vous aura plu.
Pour ce qui est de la description physique et des autres détails, j'ai un peu la flemme de faire ça proprement alors ça sera un résumé en guise d'en-tête à ma fiche de personnage. Désolée et merci d'avoir pris le temps de lire ce pavé
_______________________________________________________________________________

IDENTITE:
Lula (prononcez "Loula") est une ex-nourrisseuse de 24 ans devenue fouineuse par la force des choses. Après beaucoup d'errance et d'hésitation, il semblerait qu'elle se complaise dans sa vie de Rodeuse (devenue "Rat" suite à la mort de Délno le joufflu).
Loin d'être un canon de beauté (qui pourrait l'être après avoir vécu une vie comme la sienne?), elle fait quand même des efforts pour ne pas ressembler au monstre qu'elle pourrait être à l'intérieur. Du haut de ses 1,50m, elle n'a pas de quoi être impressionante, mais sa réputaion de combattante tient certains ennemis à l'écart. Pour venir compléter le tableau, elle est toujours armée de son manople et de son lancat, au bras droit, de son aileron, au bras gauche, ainsi que d'une paire d'articules sur les épaules.
Elle arbore une chevelure noire et courte en bataille de laquelle sortent trois petites tresses. Elle traîne les même vieux vêtements depuis quelques années dont une paire de jambière de cuir. Crapule, son rat, passe le plus clair de son temps fiché autour de son cou, ornant ainsi sa maîtresse d'un gros col en fourrure.

______________________________________________________________________________

Points de Vie: 21
Energie: 9
Statut: 2 (Rat)

CAPACITES & Talents
AGILITE 4, Camoufler 3
FORCE 2
HARGNE 3, Agresser 2, Surprendre 3
PRESTANCE 1, Impressionner 1
RESISTANCE 4
SENS 3
TREMPE 4

APTITUDES & Compétences
ARTS MARTIAUX 4, Poignard courbé 2, Manople 3,Aileron 1, Articule 1, Lancat 1
COMMUNICATION 2, Baratin 1, Marchandage 2
ERUDITION 1, Coutumes Fouineurs 2, Coutumes Marcheurs 1, Coutumes Nourrisseurs 1, Lettres 1
RELATION 2, Les Echaffaudages 3, L'Assomoir 2, La Ceinture de Nux 1, La Féraille 1, Shandar Trad 5, Rufon le Chauve 1
TECHNIQUES 2, Vents 2, Verre 2, Métal 3, Corps 2
SURVIE 4, Stallite 3, Souterrains 1, Obscur 1, Rats 2, Champignons 1

POSSESSIONS: Rouleau de cordes, Grappin, Matériel d'escalade, Manople, Aileron, Lancat, Jambières de cuir (Indice 2), 2 Lampes à huile, Tatouage sur le cou, Rat apprivoisé (Crapule)
LUX: 213
________________________________________________________________________________

Cette fois c'est vraiment la fin. Je voudrais terminé en vous remerciant de votre accueil, en particulier Kundal pour sa patience et ses explications. En parlant de lui, il me fait dire qu'il faut que vous sachiez qu'à une époque j'ai tenté de maîtriser Dark Earth et qu'en conséquence j'ai pu bénéficier de l'avantage non négligeable de créer un personnage expérimenté (avec les règles de Nâh). Bien sûr, je ferais fi de mes connaissances des secrets du jeu et m'appliquerai à interprêter ce personnage comme il doit l'être. Encore un gros merci à tous et à bientôt pour des aventures Phéniciennes
________________________________________________________________________________________________
Pour emmerder les Gardiens du Feu faites moi confiance, je saurai m'y prendre.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Sep 2007 - 11:16    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sombre-Rat
Saigneur Suprême
Saigneur Suprême

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 304
Caste: Fouineur

MessagePosté le: Lun 24 Sep 2007 - 03:54    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

Lumière sur toi jeune fouineuse!

Enfin, j'ai le plaisir de pouvoir lire la vie d'un personnage et ca fait plaisir .
Et quelle vie! J'admire la façon dont les petits détails historiques, acquis grace au vécu, ont été remaniés pour en faire une véritable histoire.

A ce propos, certains pourraient être surpris par le "poids" de cette fiche de personnage. En fait comme Lula l'a précisé, elle a bénéficier d'une "création de personnage expérimenté", disponible avec le supplement de Nâh. A titre indicatif, ce system est basé sur le opportunités mais avec un bonus de 3 dés pour chaque opportunité.
Autrement dit, elle a eu le droit de lancer 9D pour ses Capacités et ses Talents (au lieu de 6 habituellement pour le rodeur), 7D (au lieu de 4) pour ses Aptitudes et ses Compétences, ses Relations et aussi pour sa Caste, et pour finir 5D (au lieu de 3) pour ses Possessions. Mais le pire, ce sont ses jets de dés. Accrochez-vous, 8 réussites sur 9D pour les Capacités & Talents, 11 réussites sur 7D pour les Aptitudes & Compétences, 4 réussites sur 7D pour les Relations, 5 réussites sur 5D pour les Possessions et pour finir, 8 réussites sur 7D pour les opportunités de Caste. Qui a dit qu'il était impossible de faire des bons scores avec les dés électroniques?

Pour en revenir à cette "fiche" de personnage, c'est donc du bel ouvrage, mais je pense qu'il manque peut-être un petit descriptif du mental de ton perso. Je comprend bien qu'elle n'a pas été gâtée par la vie, mais qu'en est-il de ses rapports avec les autres castes (ok, pour les gardiens du feu, je crois avoir saisi ), la religion et tout le bazzar? Quelles sont ses ambitions? Bref, quels sont les sujets à aborder ou à éviter avec Lula?

A part ce détail, je crois qu'il y en a plus d'un ici qui devrait prendre exemple sur toi , et s'y mettre plus sérieusement.

Je tombe le filtre et je m'incline, encore bravo.


A bientot pour des parties de cache-cache avec les Gardiens du Feu
________________________________________________________________________________________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lula
Estimé
Estimé

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2007
Messages: 33
Caste: Fouineur

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2007 - 14:10    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

Bon comme c'est si gentillement demandé, voilà quelques points de vue de Lula sur divers sujets:

Les Castes

Les Marcheurs: Ce sont des sources de savoirs et d'informations sur l'Obscur et tout ce qui se trouve hors de l'enceinte de Phénice, mais attention, il y a quand même du tri à faire.
Les Fouineurs: Cette caste est trop généralisée pour ne donner qu'une seule opinion. Il faut bien différencier plusieurs cas pour se faire une vraie idée de ce qu'ils sont. Certains sont de purs arrivistes doublés de truands et de menteurs, alors que d'autres ne sont que de pauvre malheureux à qui la chance n'a pas sourit. Ils peuvent être travailleurs ou fénéants, solidaires ou escrocs solitaires... bref un echantillon d'humanité des plus disparâtre.
Les Nourrisseurs: Ils se croivent fiers de leur monopole sur la nourriture, mais qu'ils prennent garde au jour où nous mordrons la main de nos maître. Ce jour-là nous nous repêtrons de leurs cadavres.
Les Bâtisseurs: Qu'ils continuent de bricoler et de construire leurs belles tours, mais qu'ils le fassent seuls. Bientôt les fouineurs s'affranchiront de toutes les basses besognes qu'ils nous font faire. Et ce jour-là, quand les bâtisseurs devront faire eux-même leur sale boulot, on vera bien qui est indispensable à qui.
Les Gardien du Feu: Toujours là pour nous empêcher de vivre. Qu'ils s'occupent un peu des nourrisseurs qui nous laissent crever de faim, des bâtisseurs qui nous exploitent et des prôneurs qui vivent richement sur notre dos.
Les Prôneurs: Qu'ils aillent voir Nux au fin fond de l'Obscur! Je ne les écouterai que lorsqu'ils auront goûter à une vie de misère comme la mienne. On vera bien s'ils continuent de prêcher leurs bondieuseries.

Psychologie

Lula aime: Crapule (son rat), les clients qui payent comptant, jouer avec son manople, sa cahute dans les vertiges, trouver de nouveaux champignons pour en faire de l'alcool, défier les gardiens du feu, les bains chauds et propres, voir de nouvelles têtes, troquer (quand elle à le dessus dans les négociations), les lucilles en liberté, changer de vie à chaque nouveau Souffle...

Lula n'aime pas: les gardiens du feu, les dragueurs, les alcooliques (même si ce sont des clients), les sermons des prôneurs, les ragots qui parlent d'elle...

Je crois que cette fois j'ai fais le tour, mais si une autre idée me vient en tête, je reviendrai.

Sol à tous.
________________________________________________________________________________________________
Pour emmerder les Gardiens du Feu faites moi confiance, je saurai m'y prendre.
Revenir en haut
Sombre-Rat
Saigneur Suprême
Saigneur Suprême

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 304
Caste: Fouineur

MessagePosté le: Mer 26 Sep 2007 - 14:56    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

Au moins, c'est direct.
J'aime beaucoup l'expression:

Lula a écrit:

Les Prôneurs: Qu'ils aillent voir Nux au fin fond de l'Obscur!


La partie "j'aime/j'aime pas" est sympa aussi.

Je vais m'empressé de créer un p'tit quelque chose pour te voir évoluer sur Sombre Terre... dès que j'aurais un peu dormi
________________________________________________________________________________________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lula
Estimé
Estimé

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2007
Messages: 33
Caste: Fouineur

MessagePosté le: Ven 28 Sep 2007 - 05:45    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

Oh oui! Des aventures!

J'en veux, j'en veux, j'en veux!
________________________________________________________________________________________________
Pour emmerder les Gardiens du Feu faites moi confiance, je saurai m'y prendre.
Revenir en haut
Fraxx
Estimé
Estimé

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 35
Caste: Gardien du feu

MessagePosté le: Dim 7 Oct 2007 - 02:42    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

Sol Lula,

Je me présente Fraxx Esclos, faucons de feu.
Trés belle présentation faut que je m'atelle a la mienne maintenant .
________________________________________________________________________________________________
Ardent Esklos.
Commandant des "Faucons de feu".
Revenir en haut
Sombre-Rat
Saigneur Suprême
Saigneur Suprême

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2007
Messages: 304
Caste: Fouineur

MessagePosté le: Jeu 25 Oct 2007 - 04:41    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

J'ai apporté deux, trois corrections à ton personnage du côté de l'équipement.

Il s'agit en fait d'un ajustement du à une relecture des créations de personnages.
Puisque les personnages nâhias ont un équipement "lourd", je trouve normal qu'il en soit ainsi avec les phéniciens.
Donc, au lieu de choisir parmi les possessions de niveau 1, 2 ou 3, c'est tout le "package" qui est obtenu desormais.
Comme tu m'as déjà fais part, lors de la création de ton perso, de ce qui t'interessait ou non, j'ai trié tout seul et transformer le reste en Lux.
En comptabilisant la vente de ton second lancat, te voilà riche de 213 Lux à présent.
Fais-en bon usage
________________________________________________________________________________________________

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lula
Estimé
Estimé

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2007
Messages: 33
Caste: Fouineur

MessagePosté le: Ven 26 Oct 2007 - 23:17    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges Répondre en citant

Merci beaucoup, j'apprécie particulièrement le tatouage, surtout pour le +1 en Impressionner
________________________________________________________________________________________________
Pour emmerder les Gardiens du Feu faites moi confiance, je saurai m'y prendre.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:54    Sujet du message: Lula, Rodeuse du quartier des Vertiges

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Sombre-Terre Index du Forum -> Les Personnages -> Vos Personnages Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com